Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 18:47

Pas moins de 17 (!) équipes engagées pour cette édition 2013 de la Coupe LOUBATIERE.

 

Preuve qu'un tournoi de 3 rondes sur une journée, sans prix, ni engagement (autre que symbolique : 2,50 € par équipier) peut faire le plein.

 

A méditer. . . 

 

Dans la même salle se déroulait la sélection de ligue en Nationale II Féminine.

 

 

La LOUBATIERE :

 

En raison d'un nombre impair d'équipes, la compétition se partagea en 2 groupes : un au système MOLTER, le second au système suisse.

 

Système MOLTER : Cuers 1 sur la 2ème marche du Podium !

 

Juste derrière Hyères 1, devançant l'Ecole d'Echecs Toulonnaise.

 

Mais il est vrai qu'il n'y avait que 3 équipes . . .

 

2013---Coupe-Loubatiere 2163


 

En tout cas, félicitations aux très jeunes licenciés de l'Ecole d'Echecs Toulonnaise (le club présidé et entraîné par Jean-Philippe GENTILLEAU, un des animateurs de Cuers) qui, défavorisés par un tirage au sort bien cruel, (les 4 Hyérois évoluent en Nationale) ont su garder toute la journée, contenance et courtoisie avec leurs adversaires.

 

Bravo donc à Hugo, Romain, Edouard, Léo et Rodolphe.

 

Concernant les Cuersois (2/3 pour Antoine, 1,5/3 pour Michaël, Arnaud et Patrick) mission largement impossible face à la Tour Hyèroise.

 

Seul Michaël, notre capitaine du jour, entretiendra le suspens et un petit espoir dans sa très longue partie contre Damien ROBIC (1688) mais la logique du classement et le Hyèrois l'emporteront in fine.

 

2013---Coupe-Loubatiere 2175

 

 

Groupe système suisse :

 

Cuers 2 comptait 3 non classés dont Geneviève et Daniel pour qui c'était leur tout premier tournoi, toutes cadences confondues.

 

Début difficile (0 - 4) face à LFTE 1, une équipe bien aguerrie qui se qualifiera d'ailleurs.

 

2013---Coupe-Loubatiere 2146


 

La 2ème ronde contre Draguignan, avec le beau gain de David sur Christian et l'aide d'un règlement qui pénalise le forfait dracénois (-2) donnera une victoire inespérée aux Cuersois : 2 - 1


 

2013---Coupe-Loubatiere 2170

Daniel face à Thierry BENDA, le Président de Draguignan qui

gentiment prendra le temps d'analyser la partie avec le Cuersois

 

A la dernière ronde face à Hyères 4, victoire de notre cadet Victor et de David : 2 - 2


 

2013---Coupe-Loubatiere 2154


 

Cuers 2 qui termine à une honorable 8ème place (sur 14 équipes) a connu une bonne journée avec les deux victoires de David, une seule défaite pour Victor et les très bons débuts de Geneviève et Daniel, pourtant opposés aux deux premiers échiquiers à des adversaires chevronnés. Et même pour notre licenciée une position longtemps gagnante face au jeune et sympathique Dracénois, Robin POURCEL.

 

 

Cuers 3, tâche ardue pour cette jeune équipe dont le seul classé était Romain, son capitaine. Tâche encore plus difficile après le départ impromptu d'un équipier à la 2ème ronde, sans prévenir ni arbitre, ni capitaine, ni responsable . . .  Dommage !


 

2013---Coupe-Loubatiere 2144

Romain, Nathan, Louise et Gabriel      


 

Les résultats de la Coupe Loubatière :

Les équipes qualifiées sont : Hyères 1, Sanary, LFTE 1, Fréjus et Hyères 3.


 

2013---Coupe-Loubatiere 2194

Sanary un club qui monte 

 

Et c'est l'équipe de Sanary qui se qualifie pour la finale interrégionale de Nationale II Féminine.


 

2013---Coupe-Loubatiere 2183

 

 

Toutes les photos : 2013---Coupe-Loubatiere 2013---Coupe-Loubatiere

 

____________________________________________

 

 

Les infos :

 

Une date à retenir ! Dimanche 1er décembre 

Rapide à Hyères

au Collège Jules Ferry

Bientôt toutes les infos sur acsev.com

 

___________________________________

 

 

La 1ère journée N4 Jeunes reportée au dernier moment

Prévue (depuis juillet !) pour le 17 novembre 2013, c'est hier que nous avons été informé que cette première journée se fera en fait le 8 décembre.

Bonjour l'organisation pour les bénévoles de clubs et les parents qui avaient organisé leurs différents week-end en fonction de la date initiale.

 

_____________________________________________

 

 

Notre précédent article "Echecs et Handicap", non seulement nous a valu les félicitations de Frédéric LOYARTE, membre du Comité Directeur de la FFE et Directeur national du Handicap, mais également il l'a reproduit -avec notre autorisation- sur son propre blog.

 

______________________________________________

 

 

Gestion du stress et techniques d'optimisation du potentiel :


Michaël, notre sympathique capitaine de dimanche, fera un exposé sur ces techniques qu'il enseigne dans son cadre professionnel (du sport) et dont il possède un monitorat. Cela se passera le samedi 23 novembre à la salle du club de Cuers - Centre culturel Marcel Pagnol - de 9h30 à 10h30 et ouvert à tous.

 

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans compétitions
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 09:56

Les échecs sont, on le sait, un des rares sports, avec le tennis de table par exemple, où une personne en situation de handicap peut concourir dans des tournois, des championnats qui sont ouverts à tous, sans distinction de sexe, d'âge et donc de condition physique ou intellectuelle.

 

La participation de Yann HARMAND au dernier Championnat de France qui s'est tenu à Nancy, en est un bon exemple. IMC (Infirme moteur cérébral), Yann a joué dans l'Open C, seulement aidé pour le déplacement des pièces et la notation des coups. (lire son interview et voir la vidéo sur echecs.asso.fr, à la rubrique "handicap".

 

Aujourd'hui la FIDE intensifie son action en direction du handicap comme en témoignent les premiers championnats du Monde qui se tiennent à Dresde (Allemagne) du 21 au 29 octobre, avec trois titres décernés :

 

- IBCA : International Braille Chess Association (Non voyants)


- ICCD : International Chess Comittee of the Deaf (mal entendants)


- IPDCA : International Physically Disabled Chess Association (Personnes en situation de handicap physique)

 

En France, avec la nouvelle direction élue à la tête de la FFE, la commission présidée par Frédéric LOYARTE, a rapidement fait preuve de son dynamisme :

- parution régulière d'une rubrique "handicap" sur le site FFE,

- élaboration d'un questionnaire triple, à l'attention des dirigeants(es) de Clubs, des animateurs, animatrices et des arbitres, avec comme but à la fois de faire un état des lieux et aussi de sensibiliser le monde des échecs à ce public.

- l'envoi d'un joueur au premier Championnat du Monde de Dresde a également été obtenu.

 

Dans les clubs la situation est encore très inégale. Certains sont en pointe dans ce domaine, ainsi "l'Echiquier Dieppois" labellisé "Sport et Handicap". Dans notre région où existent de nombreux foyers de vie et autres institutions, on ne retrouve pas cette dynamique : dans le Var, si on recherche un club accessible à une personne handicapée (sur le site : www.handiguide.sports.gouv.fr) on n'en trouvera qu'un seul (Cuers) alors que de nombreux clubs varois sont mieux à même que nous, de par leurs infrastructures et leur encadrement, d'accueillir de tels joueurs. Le site de référence du département n'a même pas mentionné les Championnats du Monde de Dresde. Oubli ou désintérêt ?


Trop de salles de jeu dans le Var sont tout simplement inaccessibles aux personnes à mobilité réduite, sans que cela n'émeuve apparement grand monde. Il est vrai qu'à Cuers, quand nous avons demandé à la Municipalité d'échanger notre salle à l'étage sans ascenseur pour une au rez-de-chaussée (1), certains au Club se sont étonnés de cette démarche, inutile selon eux, puisque jamais une personne handicapée n'avait adhéré au club. Et pour cause !


Des joueurs aussi, certes avec tact et discrétion, disent être gênés et destabilisés quand ils affrontent un adversaire présentant un handicap, (surtout quand ils perdent !). Même certains animateurs, pourtant des professionnels, reconnaissent quelques réticences à intervenir devant un tel public.


Mieux, ou plutôt pire, un responsable si l'on peut dire, a, voici quelques années, lors d'un tournoi, fait mention du handicap d'un joueur dans des termes qui transgressaient allègrement la Charte du Joueur d'Echecs. Propos qui auraient dû lui valoir une exclusion de la salle et qui ne lui ont même pas coûté un rappel à l'ordre de l'arbitre qui était là, le laissant ensuite remettre tranquillement prix et récompenses.


Pourtant nous aurons tous, l'âge venu, des difficultés à marcher, encore plus à monter les étages, avec une mauvaise vue et une ouïe défaillante. A moins qu'un accident de vie (AVC, accident de la route ou autres) ne rapproche désagréablement cette échéance. Pensons à cette inscription surmontant l'entrée du cimetière d'un petit hameau de la Haute Ubaye : "passant, n'oublie pas que nous avons été ce que tu es et que tu seras ce que nous sommes".


On pourrait s'attendre aussi de la part de clubs toujours à la recherche de nouveaux adhérents, une attention davantage soutenue envers ce public pour qui les échecs peuvent être un des sports par excellence, de surcroit vecteur de socialisation.


Pourtant ces rappels, s'ils ont l'apparence du simple bon sens, ont l'inconvénient d'occulter ce qui devrait simplement motiver notre démarche, la simple adhésion à la devise de notre société, à l'égalité et la fraternité entre joueurs, comme à la liberté de pratiquer le sport de son choix. Faut-il aussi mentionner celle de la FIDE "Gens una sumus" (nous sommes une même famille) ?

 

Vivre ensemble :

 

Autant est détestable la volonté de déstabiliser l'adversaire par divers artifices à deux balles (2), autant l'acceptation de l'autre avec ses différences ne devrait être que naturelle (il est vrai que certains joueurs disent leur difficulté d'affronter des enfants trop sensibles, voire même des adversaires féminines !!). Heureusement le monde sportif a toujours su être un antidote au poison du repli et de l'exclusion qui tente certains. Inspirons-nous donc de ces rugbymen du RCT, issus de différents pays, qui viennent en début de match, saluer des personnes handicapées installées avec leur fauteuil -et gratuitement- sur la pelouse de Mayol. Saluons aussi ce petit club de l'aire toulonnaise qui a su aligner en Départementale, un joueur aphasique, ne pouvant noter et se déplaçant difficilement, et qui a gagné sa partie face à un de nos meilleurs joueurs.

Quand nous aurons pris l'habitude de jouer régulièrement avec des personnes présentant des handicaps, non seulement nos éventuelles gênes et appréhensions disparaîtront mais nous ne pourrons qu'être admiratifs devant leur volonté et leur réussite à surmonter des fonctionnalités parfois déficientes.

 

Les actions à mener :

 

Nous avions demandé (questionnaire du Comité Varois des Echecs aux clubs) que soient dans un premier temps recensées les salles de jeu accessibles aux personnes à mobilité réduite avec comme objectif qu'à terme l'ensemble le devienne. Cette demande n'a pas eu l'heur de retenir l'intérêt du Comité directeur (cf compte-rendu). Nous avions aussi suggéré qu'une formation spécifique soit envisagée à l'intention des animateurs qui effectivement peuvent se sentir démunis devant le handicap. Sans davantage de succés.

Là comme ailleurs nous continuerons donc à faire notre travail, dans notre coin et avec nos petits moyens.

 

Les jeux prêtés à un foyer de vie de la presqu'île de Giens, ont entraîné la création d'une activité "échecs" avec achat de matériels et une rencontre programmée avec Cuers pour le printemps prochain. L'objectif étant qu'ensuite ceux qui le souhaitent, rejoignent un club à proximité de leur résidence.

 

Dans le même esprit, demain nous serons prêts à accueillir, comme nous l'avons fait par le passé, des joueurs en soins psychiatriques. 

 

Et un jour, peut-être notre objectif sera atteint, lorsqu'il n'y aura plus de Championnat du Monde pour personnes présentant un handicap, mais une simple mixité totale et entière entre tous les joueurs.

 

 

(1) il est à noter et à saluer l'attention de la Municipalité de Cuers au problème de l'accessibilité, puisque seulement deux jours après notre souhait, une salle accessible nous a été proposée.

 

(2) nous les évoquerons plus en détail dans notre prochain article : les deuxièmes Trophées du Fair-Play

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 18:29

Six Cuersois, dont deux jeunes féminines, à ce rapide organisé et arbitré, faut-il le préciser, par un des animateurs de Cuers, Henk BRONGERS.


 

2013---rapide-de-Sanary---octobre 2074


 

Seul Hugo était engagé dans le A (53 joueurs) au niveau particulièrement relevé cette année (2 GMI, 2 MI, 2 MF, 17 joueurs, joueuses à plus de 2000).

 

 

2013---rapide-de-Sanary---octobre 2046

 

 

 

C'est Etienne BACROT, septuple Champion de France, qui l'emportera devant Jean-Marc DEGRAEVE et Christopher DEBRAY.

 

 

2013---rapide-de-Sanary---octobre 2061

 


 

Le deuxième animateur de Cuers, Jean-Philippe GENTILLEAU finira à une très belle 7ème place en remportant un prix par catégorie.

 

 

2013---rapide-de-Sanary---octobre 2098


 

Hugo, notre minime, eût fort à faire face à une telle concurrence, mais réussira à annuler avec un 1830, à battre un 1660 et obtiendra au final une bonne performance.

 

---------------------------------------------------------------

 

Dans le B (64 joueurs), c'est son frère Arnaud qui sera le 1er Cuersois et remportant le prix du 1er benjamin (14ème avec 5 points), suivi par Patrick (4,5), Lucie et Nathan (3), Louise (2,5).

 

 

2013---rapide-de-Sanary---octobre 2047

 

2013---rapide-de-Sanary---octobre 2054

 

 

Toutes les photos dans l'album : 2013---rapide-de-Sanary---octobre 2013---rapide-de-Sanary---octobre

 

 

 

Prochain Rapide : Hyères (peut-être le 1er décembre ?)

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans tournois
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 08:30

Départementale 1 :


Cuers jouait contre LFTE à Toulon.


Dans l'équipe de Cuers, seuls les deux premiers échiquiers conservaient leurs titulaires de l'an passé, respectivement Pierre et Antoine. Au 3ème, notre minime Hugo remplaçait Thomas qui joue aujourd'hui à Montpellier, au 4ème Patrick prenait la place, le temps d'une ronde, de Richard retenu au travail en raison de vendanges tardives.

 

En face, un seul changement mais de taille, puisque le 1er échiquier revenait au vétéran Edmond LAHUPPE (qui a été 1860 National avant d'être aujourd'hui 1571 Fide). Rude tâche donc pour Pierre qui non seulement a tenu 2h30 mais a failli réussir le nul.


 

2013---1ere-ronde-D1---D2 2122


 

Mais la grande expérience d'Edmond LAHUPPE a prévalu pour trouver le bon coup et gagner.

 

Hugo, notre jeune capitaine d'un dimanche, couchait le premier son roi face à Stanislas CELAN, bientôt suivi à l'identique par Antoine face à Michaël SMOROWSKI.

 

Plus de 2 heures de jeu au dernier échiquier avec Raymond PILARD et une partie à rebondissements qui se concluait par une proposition de nulle reflétant bien la partie.

 

Cuers I : 0                LFTE : 3

 

 

Départementale 2 :

 

A Cuers, notre équipe recevait La Garde

 

Au 1er échiquier, mission impossible pour notre seul non classé, David face à Gholamreza HAYDARI (1826). Notre licencié jouera cependant assez longtemps face il est vrai à un adversaire des plus courtois et peu pressé de conclure à tous crins.

 

Au 2ème échiquier, une partie plus équilibrée et à priori davantage favorable à notre benjamin Arnaud. Mais c'est le Gardéen, Georges Bernard CARDONA qui ajoutera un 2ème point pour "la Tour prend Garde".

 

Au 3ème échiquier, opposé à la toute jeune Emma, le retour de Victor BARES s'est révélé gagnant (mais avec un tel prénom. . .)


 

IM002260


 

Un forfait des Gardéens au dernier échiquier, si il privait Camille, notre Présidente d'Honneur, de partie, nous assura un 2ème point.

 

Cuers II : 2                  La Garde : 2


 

En conclusion, petite méforme des Cuersois ce dimanche, qui sauront se reprendre n'en doutons pas, avec l'aide de Michaël et Richard et le grand retour annoncé de Fred.    

 

 

Nos prochains articles :

 

- Le Rapide de Sanary

- Echecs et Handicap

- Le 2ème Trophée du Fair-play

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans compétitions
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 07:24

Lors d'un stage d'arbitrage à Cannes, voici déjà deux ans, j'avais rencontré Jean-Marc FLOUZAT, un joueur licencié au club de l'Echiquier Clermontois Arverne (Puy de Dôme).

 

Déjà arbitre confirmé, et notamment du tournoi international de Clermont, évoluant en Nationale (2195 F), mais aussi amateur de pêche à la truite -également arbitre de la discipline-, ancien joueur de rugby et toujours supporter (devinez de quel club !), enfin plongeur en lacs et à l'occasion en Méditerranée. Bref, un personnage éclectique, aux centres d'intérêts divers et variés, comme on aimerait en rencontrer davantage dans le monde des échecs.

 

De lui qui enseigne les échecs dans les écoles maternelles entre autres, j'étais curieux de connaitre la méthode. En effet, si les enfants plus âgés acquièrent assez rapidement les règles que nous leur présentons, faute d'un savoir-faire, il nous est plus difficile d'intéresser les tout-petits. Et c'est avec beaucoup de gentillesse que, retourné dans ses lointaines montagnes du pays des Arvernes, il nous a fait parvenir le topo qui suit.

 

Je laisse donc la parole à Jean-Marc que je remercie et aussi félicite puisqu'il va bientôt passer AF2 (alors que je piétine toujours AF4 !).

 

"Il y a d'abord un jeu : Le loup et les moutons.


Le but est d'apprendre la marche des pièces (1 tour noire contre 5 pions blancs, 1 fou ou cavalier noir contre 3 pions blancs, 1 dame noire contre 8 pions blancs). Le loup, c'est la pièce noire, les moutons ce sont les pions blancs. Les pions blancs sont disposés les uns à côté des autres sur la rangée n°2 et le loup (la pièce noire) est sur la rangée n°8 (A8 pour la tour, le fou, le cavalier, C8 pour la dame).

 

Comment gagnent les moutons ? (deux manières, une seule suffit).

- un mouton arrive à la 8ème rangée.

- un mouton mange le loup. (la honte pour le loup !)

 

Comment gagne le loup ? (deux manières, une seule suffit).

- Le loup mange Tous les moutons avant qu'un d'entre eux arrive sur la 8ème rangée.

- il ne reste qu'un mouton que le loup bloque en se mettant devant lui.

 

On peut faire aussi des matchs Moutons contre Moutons (8 pions noirs contre 8 pions blancs, avec possibilité de match nul si tous les pions sont bloqués)

 

Le conte, afin de présenter aux enfants l'échiquier et les pièces de jeu :

C'est la première séance que je fais aux débutants. Je l'appelle "La belle histoire du jeu d'échecs". Elle s'inspire du livre (apparemment épuisé) de Gérard VICHAT "Légende cachée".

 

Il faut un échiquier mural et ses pièces. 

 

A chaque fois dans le conte que l'on parle d'une nouvelle pièce, on la présente aux enfants et on la dispose sur l'échiquier mural à son emplacement en début de partie.

 

La trame du jeu est la suivante : (après on peut broder à son gré selon son imagination)

 

Sur le grand royaume de l'Echiquier (présenter l'échiquier mural vide), il y a des siècles de ça, on pouvait voir au loin depuis les deux Tours blanches situées aux deux coins. C'étaient deux grandes Tours qui montaient dans les nuages, bien plantées dans le sol, faites d'énormes pierres très lourdes : c'était le Château des Blancs.

 

Au milieu de ce château, vivait le chef, le Roi blanc. Il était seul, vieux et gros, ne pouvant, de ce fait, se déplacer que lentement dans son immense château.


De l'autre côté de l'Echiquier se trouvait le château des Noirs (présenter les deux tours noires et le roi noir, avec les mêmes caractéristiques que leurs homologues blancs et les disposer sur l'échiquier mural). Pour toutes les autres pièces introduites, on pourra jouer sur la jalousie entre les deux rois et ensuite entre les deux dames : chaque voulant ce que l'autre a.

 

Introduire dans l'ordre :


- les deux dames, (un roi veut une belle dame à ses côtés pour ne plus être seul dans son immense château, la dame veut bien venir y habiter, sous réserve d'être la plus forte du château et de pouvoir se déplacer très vite et dans toutes les directions). L'autre roi veut aussi une dame car il est jaloux. Les dames sont coquettes, c'est pourquoi elles viennent à côté des rois sur une case de la couleur de leur robe.

 

- les quatre fous, des rigolos qui font tout de travers (sur les diagonales) racontent des blagues et amusent le roi et la dame.

 

- les quatre cavaliers, des chevaux magiques qui savent parler, lire, écrire et bien sûr sauter par dessus les autres.

 

- les huit pions, (chacun est le petit serviteur de la pièce devant laquelle il est, pour l'aider à faire ses lacets, son lit le matin et . . . beurrer ses tartines)

 

Quand toutes les pièces sont installées, on raconte qu'un des rois à l'idée de faire un cache-cache entre les deux châteaux. Les Rois doivent se cacher pour ne pas être vus par les pièces de l'autre château. Et si un roi est vu et qu'il ne peut pas se mettre à l'abri de leur regard, il aura perdu la partie. Ce jeu s'appelle le jeu d'échecs puisqu'il se joue au Royaume de l'Echiquier.

 

Tout le monde veut et peut jouer avec la marche qui lui est propre (la rappeler)....... sauf les tours qui sont faites d'énormes pierres et profondément plantées dans le sol. Les rois proposent donc que tout le monde joue sauf les tours.

 

Ces dernières, les seules à être exclues, sont très en colère, menacent de trembler ou d'éternuer très fort pour faire se disloquer les pierres qui s'écrouleront sur les châteaux et tueront tout le monde (Quel drame !)

 

Les rois s'arrachent les quelques cheveux qu'il leur reste pour trouver une solution :


Tous les personnages des châteaux se mettent au pied des tours pour essayer de les pousser tous ensemble. . . mais rien n'y fait, elles ne bougent pas d'un centimètre.


Les rois n'osent imaginer la force extraordinaire qu'il faut avoir pour soulever et déplacer des tours si énormes. On semble dans l'impasse et l'écroulement des tours sur les habitants imminent.

 

C'est alors qu'un des rois, scrutant désespérément l'horizon à la recherche d'une solution, crie "euréka, j'ai trouvé, je les vois ces géants et ces géantes qui sont si forts, qui soulèveront ces tours comme si c'était des plumes !"

 

Et là, on joue le rôle du roi, on met les mains autour de la bouche comme pour faire un porte-voix et on appelle à l'aide un des enfants du groupe par son prénom en le faisant précéder de "géante" ou "géant". Par exemple "géante Lucie, vient nous aider et montre que tu es assez forte pour faire bouger les tours !". 

 

Instant de confusion où les enfants comprennent plus ou moins que ce sont eux les géants.

 

L'enfant vient vers l'échiquier mural et soulève une tour pour montrer aux autres combien il est costaud et digne de son appellation de Géant. C'est la révélation : tous les enfants seront les géants qui feront bouger les pièces.

 

C'est la fin du conte"

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers
commenter cet article
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 13:34

3ème assemblée générale en moins de 9 mois.


En effet à l'A.G. traditionnelle d'automne, a suivi en janvier une importante réunion pour modification des statuts, changement de siège social, adoption d'un règlement intérieur, et la désignation de Madame Camille AUDIBERT au poste de Présidente d'Honneur du Club.


Conformément à notre décision du mois d'octobre notre assemblée annuelle se déroulera désormais au mois de juin pour mieux préparer la saison à venir.


Cette année, elle a donc eu lieu le samedi 22 juin avec une assistance nombreuse puisque étaient présents 15 adhérents représentant 18 licenciés munis en outre de 10 pouvoirs. Le quorum était donc aisément atteint.


La séance a commençé par de multiples remerciements. Tout d'abord à Messieurs Henk BRONGERS et Jean-Philippe GENTILLEAU, nos deux entraîneurs, à la Municipalité de Cuers qui, cette année, a augmenté de 20 % notre subvention et tout spécialement à madame Anita KAUPP, Adjointe à la Culture et aux Associations, toujours attentive à notre club. Et enfin à Madame Véronique BACCINO, Conseillère Générale pour un soutien à notre club et à notre tournoi de Blitz qui ne se dément pas. Egalement remerciements à nos licenciés et aux parents qui cette année ont particulièrement aidé à la préparation et l'organisation de notre tournoi.


 

La saison 2012 - 2013


Des adhérents toujours plus nombreux, ce qui nous positionne à la 4ème place de clubs varois (licence A), une féminisation croissante (25 % de nos licenciés), 5 qualifié(e)s à la sélection départementale du Championnat de France Jeunes (contre 2 l'année précédente), un titre et trois podiums au Championnat du Var Rapide Jeunes.


Une pyramide des âges équilibrée avec 19 adultes (séniors, vétérans, cadets, juniors) pour 26 jeunes.


Et bien sûr, grand succès pour notre 23ème Tournoi de Blitz avec 80 joueurs (41 l'an passé) qui a permis ce sympathique commentaire sur le site de référence acsev.com : "un fabuleux record pour ce championnat du Var organisé de main de maître par le Club de Cuers". Nous profitons de l'occasion pour remercier une fois encore les différents clubs (Hyères, Brignoles, Draguignan, Ollioules, Six-Fours, Sanary etc) pour leur participation, prêt de matériel et leur aide.


Au delà de ce qui précède, certes positif, notre principale satisfaction vient de l'investissement de plusieurs de "nos" jeunes dans le fonctionnement du club. Pour n'en citer que quelques uns, on peut évoquer Hugo TEILLET (minime) qui a organisé seul plusieurs tournois internes, Louis ANGENEAU (minime) membre invité à notre Conseil d'administration et Pierre BARES (cadet) qui a consacré ses deux mois d'été à une activité "échecs" dans le cadre du centre aéré "Accueil loisirs" de Cuers.

 

echecs-divers 2002

Pierre à son activité "échecs" du centre de loisirs

 


Notre participation :


Aux compétitions du CVE :


En D1, où 9 de nos licenciés ont joué, l'équipe termine 3ème, 4ème au départage (5ème en 2012)


En D2, l'équipe qui a vu jouer 10 de nos licenciés, finit 5ème comme en 2012.


En N4 Jeunes, seulement 7 licenciés ont pu jouer puisqu'il n'y a eu que 3 journées. Au classement final, Cuers est 5ème (8ème en 2012)


Au Championnat du Var Rapide Jeunes, 12 Cuersois ont participé ainsi que 4 de leurs aînés au tournoi des accompagnateurs.


A la sélection départementale Jeunes, 7 Cuersois ont tenté leur chance (5 qualifiés)


Aux tournois des Clubs :


C'est au Rapide de la Farlède que notre participation a été la plus importante avec 17 joueurs de notre Club.


Citons encore les tournois de Sanary, Six-Fours, Draguignan, Brignoles, Varages où plusieurs de nos adhérents ont participé.


Et Hyères, cadence lente qui a vu la participation à plusieurs tournois de Hugo, Arnaud, Guillaume, Richard et Nicolas.

 

echecs-divers 2020

Hugo au tournoi de rentrée de Hyères qu'il remporte


 

Les tâches du Club :


Enorme travail administratif cette année avec l'APS, l'agrément ministériel, le changement de statuts et de siège social, le règlement intérieur, et le dépôt de plusieurs dossiers de subventions (CNDS, Conseil Général, Conseil Régional et Mairie). Egalement rencontre avec le Principal du Collège de la Ferrage, avec la Directrice du centre aéré "Accueil Loisirs" de Cuers afin d'envisager une activité "échecs". Participation à la réunion du Comité Départemental Olympique et Sportif à Bormes où nous avons évoqué la suppression de l'accompagnement éducatif dans les collèges.


Grâce à l'obligeance de Madame KAUPP, nous avons pu obtenir une salle accessible aux personnes à mobilité réduite (pour l'instant uniquement le mardi et le dimanche).


Avant les différents votes, une riche discussion a eu lieu : il a été ainsi proposé et retenu :

 

- de participer au Forum des Associations

 

echecs-divers 2028

Forum des Associations du 7 septembre 2013


- de demander un stand à la kermesse paroissiale


- de distribuer à la sortie des écoles un dépliant sur notre club


- de contacter le club de handball afin d'envisager une démonstration       d'échecs lors d'un tournoi


- d'organiser un tournoi, amical dans un premier temps, d'échecs aléatoire


- d'ouvrir davantage le club à la réalité de la société française


- d'organiser à Cuers une semaine des échecs


- d'anticiper le changement des rythmes scolaires (septembre 2014) en faisant des propositions à la Municipalité


- de travailler en direction et en collaboration avec les différentes institutions accueillant des personnes en situation de handicap.

 

- de faire des démonstrations d'échecs en plein air.

 

echecs-divers 2015

 

Parties amicales sur la place de l'église


echecs-divers 2018

 

 

Bref, du pain sur la planche

pour cette saison 2013 - 2014

 


Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans vie du club
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 07:41

 

      A ne manquer sous aucun prétexte

 

Varages, un petit village à l'écart de l'agitation estivale, préservé de la débauche immobilière mais riche d'une belle architecture comme d'un savoir-faire  reconnu dans la faïence, avec son musée qui lui est consacré et les nombreux ateliers et autres boutiques dans les ruelles du village.

 

Une salle de jeu de plain-pied avec sa placette à l'ombre d'immenses platanes, bordée par un canal rafraichissant.

 

Et comme toujours des montants d'engagements très raisonnables (16 €/8€ dans le A, 10€/5€ dans le B) ainsi que d'ailleurs les prix pratiqués à la buvette.

 

Et cette année encore, l'exposition des faïences et céramiques de l'"Atelier de MAPY" qui sponsorise la compétition.

 

Enfin, dernière originalité, le tournoi est organisé par la Municipalité et l'association "L'Eau Vive".

 

Participer  à ce tournoi, c'est donc aider à la création future d'un club FFE dans un secteur qui en manque cruellement (rien depuis Brignoles et, dans les Alpes de Haute Provence  toutes proches, seulement 2 clubs !)

 

Varages, un tournoi qui d'année en année

prend de l'ampleur.


En 2010, nous étions 6 dans le B, aujourd'hui près de 40 joueurs déjà inscrits dont une dizaine de Cuersois.

 

A dimanche.

 

 


 

2013 VARAGES

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans tournois
commenter cet article
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 19:21

Notre tournoi, également Championnat du Var de la cadence, a connu un beau succès d'affluence avec 80 joueurs (contre 41 l'an passé) grâce aux soutiens et à la participation des clubs de Hyères, Ollioules, Six-Fours, Sanary, Draguignan, Brignoles, Ecole d'Echecs Toulonnaise, etc...

 

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1859

 

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1837

 

 

Et avec une publicité efficace de Bernard RAMAZZOTTI sur son site acsev.com.

 

Notre salle "l'Oustaou per Touti" accueillait cette année l'"Atelier de MAPY" et ses réalisations de céramiques et faïences ainsi qu'une exposition d'échiquiers et d'affiches d'événements échiquéens prêtée par Hervé RANCIEN.

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1848

 

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1849

 

 

 

D'autres innovations aussi avec un Open C réservé aux jeunes joueurs -et un engagement de 3 €uros seulement- qui seront 24 à concourir.

 

Des prix en bons d'achat pour les moins de 18 ans et des trophées réalisés par l'Atelier de Mapy de Varages (24 offerts au total).

 

Comme toujours nous avons bénéficié du soutien de la Municipalité, représentée dimanche par Madame KAUPP, Adjointe aux Associations, qui  a mis à notre disposition gratuitement cette grande salle, du Conseil Général du Var avec les nombreux cadeaux transmis par Madame BACCINO, Conseillère générale du Canton et enfin du Crédit Agricole de Cuers.

 

Le reversement (espèces + bons d'achat) a représenté 97 % des engagements, 131 % si on y intègre la valeur des trophées.

 

Un grand merci à tous les joueurs pour leur patience lors de la mise en route, leur gentillesse et leur sportivité tout au long de cet après-midi, aux mamans -et aussi aux papas ! - qui ont préparé et offert les gâteaux vendus à la buvette.

 

Merci à Isabelle et aux deux Pascale qui se sont occupées de la buvette, à Laurence et Thierry pour les fromages de chèvre dégustés à l'apéro de clôture, aux parents cuersois pour leurs dons (146 € au total) afin de -presque- équilibrer notre budget.

 

A Eric MORY qui s'est occupé de l'OPEN A, à Bernard RAMAZZOTTI pour le B et à Claudine BRONGERS qui a si bien géré le C et bien évidemment à Henk, notre arbitre.

 

Merci à tous les joueurs venus de Monaco, Marseille, Hollande et de tout le Var en espérant les retrouver encore plus nombreux en 2014.

 

Les Podiums :

 

OPEN C, c'est le benjamin d'Ollioules, Brahim TAIR qui l'emporte avec 9/11, le même score que le 2ème Armand CHAMBET, petit poussin de LFTE, sur la 3ème marche, un poussin de la Tour Hyèroise Simon BEGUE.

Marine ELALAMY du club de Cuers remporte le trophée de la 2ème meilleure féminine.

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1865

 

 

OPEN B, victoire de Brice AIDAOUI, senior de Fréjus (9,5/11) devant Bernard RAMAZZOTTI, la Tour Hyèroise et Dimaryk VINCKEN VASQUEZ, minime du club de Sanary (8,5/11 pour tous les deux).

Arnaud CANIVET, pupille de Six-Fours est 5ème et meilleur jeune du tournoi, le second étant Alexandre BACROT, poussin de Marseille.

Aurianne OLIVE, minime de Brignoles reçoit quant à elle, le trophée de la meilleure féminine.

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1884

 

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1880

 

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1875

 

 

OPEN A, Pierre VILLEGAS de Monaco avec 11,5/13 remporte le tournoi devant Eric MORY (Ollioules) qui devient donc Champion du Var suivi par Armen PETROSSIAN (Marseille). Jean-Philippe GENTILLEAU de Monaco, mais animateur au club de Cuers, termine 4ème et reçoit un trophée.

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1887

 

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1886

 

 

2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 1885

 

Tous les résultats sur : acsev.com

 

Toutes les photos ici :  2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers 2013---23eme-tournoi-de-Blitz-Cuers  

 

 

 

 

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans tournois
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 15:56
blitz 2013 001
 

Le 2 juin 2013 aura lieu notre traditionnel tournoi de Blitz, Championnat du Var de la cadence.
 
Avec cette année, plusieurs innovations :
 
- un maintien de l'engagement (10 € / 5 €) pour les Open A et B, mais une baisse pour celui de l'Open C (6 € / 3 €) que nous avons voulu destiné aux non classés (blitz - rapide).
 
- 5 beaux trophées en céramique pour les vainqueurs des 3 Open, pour le meilleur jeune et la meilleure féminine. 5 plaques pour les 2èmes de ces catégories et 14 pendentifs "blitz".
 
Toutes ces céramiques sont des pièces uniques, marquées "Blitz-Cuers 2013" et réalisées par l'Atelier de MAPY de Varages, la cité varoise de la faïence.
 
 
atelier-de-Mapy 1795
 
 atelier-de-Mapy 1798          atelier-de-Mapy 1799
 
atelier-de-Mapy 1802
 
 
Et comme toujours un tournoi richement doté :
-   en espèces,
-   en bons d'achat (moins de 18 ans)
- avec de multiques cadeaux (tee-shirt, stylos, porte-clés, coffret cadeaux. . .)
 
Et une buvette avec boissons, friandises et gâteaux maison.
 
Egalement vous pourrez apprécier et acquérir les différentes créations de l'Atelier de Mapy qui aura un stand dont voici un aperçu.
 
atelier-de-Mapy 1774   atelier-de-Mapy 1782
D'autres photos ici : atelier-de-Mapy atelier-de-Mapy
 
 
Enfin, un apéritif (rosé de Cuers et toasts au fromage de chèvre des barres de Cuers) clôturera cette journée.
 
 
Dimanche 2 juin 2013, une après-midi
à réserver   sans faute.
Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans Agenda
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 14:59

12 jeunes Cuersois sur 47 joueurs, soit plus du quart des participants de ce tournoi rapide : pas mal pour un petit club !!!

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1713

 

 

En plus de récolter 4 titres (Pierre BARES, champion Cadet, Antoine LE FLOCH vice-champion, Hugo TEILLET vice-champion Minime, Romain LEONE vice-champion Benjamin), nos jeunes ont passé une bonne journée, tout comme leurs aînés d'ailleurs qui jouaient dans le tournoi des accompagnateurs, gratuit qui plus est. Une bonne initiative à renouveler.

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1716

duels entre Cuersois aux deux échiquiers

 

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1770

Antoine, Romain, Hugo et Pierre

 

 

 

Poussins - petits-poussins :

 

Chez les petits-poussins, Nicolas est 4ème (5ème au départage)

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1723

 

 

Chez les poussins, nos joueurs (Léo, Charles et Corentin), pour qui c'était le 1er Championnat, ferment la marche.

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1722    2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1721

 

 

Pupilles : un niveau très relevé (le vainqueur Arnaud CANIVET (1760), le 2ème Mathieu DEGRE (1610) et le 3ème Jimmy PETIT (1610))

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1726

 

Guillaume avec 4/7 prend une belle 4ème place, Arnaud avec le même score est 6ème. Clément pour son 1er Rapide n'obtient pas le résultat qu'on pouvait espérer mais ne se décourage pas pour autant.

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1719

 

Chez les filles, Louise est 6ème.

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1739

 

 

Tournoi des accompagnateurs : succès pour cette première avec 25 joueurs.

 

Trois Cuersois aux trois premiers échiquiers contre Cédric LHOUSSENE (2310), Frédéric GIUA (2260) et Erick BEKHOUCHE (2020).

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1728

 

Mais c'était malheureusement à la 1ère ronde . . .

 

Nos 4 Cuersois se talonnent à l'arrivée : Richard (4/7) est 9ème, Patrick (3.5/7) 10ème, David (3.5/7) 12ème, Michaël (3/7) 13ème.

 

2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 1743

 

 

 

L'album photos ici : 2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes 2013---Championnat-du-Var-Rapide-Jeunes


Toutes les grilles sur acsev.com

 

 

Très prochainement un article sur notre tournoi de Blitz

du 2 juin 2013

Repost 0
Published by les-echecs-a-cuers - dans compétitions
commenter cet article